Oui, il y a des francophones hors de Québec - plan libéral pour l’investissement et renouvellement

Updated: Sep 8, 2019




Winnipeg – Dougald Lamont, chef du parti libéral du Manitoba a dévoilé son plan pour la francophonie au Manitoba.  Un gouvernement libéral au Manitoba investira en éducation, création d’emplois, les industries créatives afin de soutenir la communauté francophone au Manitoba.  « Tout comme le gouvernement conservateur de Doug Ford en Ontario, le government a lancé une attaque contre les droits des francophones, » a dit Lamont. « Le français au Manitoba n’est pas un luxe, c’est un droit, et le fait français nous enrichissit tous. C’est maintenant le moment pour l’investissement et renouvellement. » Malgré une augmentation massive des incriptions en immersion français á travers le Manitoba, le gouvernement Pallister a mis la hache au Bureau de l’éducation français, qui fournissait des outils de formations en français, et a éliminé le poste de sous-ministre adjoint bilingue en éducation. Les libéraux disent qu’ils rétabliront les deux.  Les libéraux travailleront en partenariat avec la division scolaire Franco-Manitobains, la société des francophones et d’autres partenaires francophones au Manitoba pour assurer un meilleur accès au services et l’éducation français au Manitoba. 

• La Banque de développement d’entreprises Manitobaines aidera a établir et développer les entreprises et des emplois en français, et de faire croître une nouvelle économie en français

• Des espaces de garderies dédiés en français au titre du plan libéral de créer 18,000